Accompagnement et aide à la concertation avec les exploitants agricoles dans le cadre de la mise en place d’aménagements de lutte contre le ruissellement et les coulées de boue à Walhain

Date de début  Mai 2015
Date de fin  Décembre 2015
Territoire Commune de Walhain (Brabant wallon)
Thématiques Environnement, Urbanisme & aménagement du territoire
Métier Concertation & soutien à la participation
Financeur Commune de Walhain
Objectifs

La Commune de Walhain, confrontée à des problèmes récurrents de coulées boueuses a fait appel à la cellule GISER (Gestion Intégrée Sol Erosion Ruissellement) du SPW pour obtenir un diagnostic et des recommandations d’aménagements préventifs pour plusieurs sites problématiques.

Certains aménagements sont localisés sur l’espace public mais d’autres sont situés sur des terrains privés, le plus souvent agricoles, et nécessitent l’accord des propriétaires pour envisager leur mise en œuvre (bandes enherbées, fascines…).

L’objectif du projet est d’aider la commune à mettre en place un processus de concertation avec les agriculteurs dans le but d’aboutir à la concrétisation d’aménagements antiérosifs.

Rôle d’Espace Environnement

Espace Environnement organise et modère les rencontres individuelles de concertation avec les agriculteurs : identification des parties prenantes, organisation logistique des réunions, modération des réunions et rédaction des comptes rendus…

Lors des rencontres, Espace Environnement a un rôle de tiers neutre pour favoriser le dialogue et faciliter les discussions entre les parties prenantes.

Démarches

Plusieurs étapes ont jalonné et entouré le processus de concertation :

  • identification des propriétaires fonciers et des agriculteurs exploitant les terres concernées ;
  • organisation d’une réunion de concertation pour chaque exploitant concerné réunissant l’éco-conseillère, l’Echevin de l’environnement de la commune, l’expert de la cellule GISER, l’exploitant et, si l’aménagement le nécessite, le responsable des travaux de la commune. Les propriétaires fonciers sont informés de la démarche de concertation et recontactés si leur accord est nécessaire ;
  • déroulement des réunions de concertation en deux temps : une réunion à l’administration communale pour une prise de contact et l’explication des aménagements proposés, suivie d’une visite sur le terrain pour discuter et débattre des réalisations les plus adéquates ;
  • modération et rapportage des rencontres assurés par Espace Environnement pendant les concertations  : au terme de chaque réunion, une carte du site annotée avec les décisions prises est remise à l’agriculteur et un compte rendu formel est établi ;
  • aide à la rédaction des conventions entre l’exploitant et la commune relatives au placement et à la gestion des aménagements antiérosifs ;
  • rédaction d’une lettre d’information à destination des riverains des sites traités (avant la mise en place des aménagements) ;
  • rédaction d’un article à destination du bulletin communal et de la presse locale (après la mise en place des aménagements).
Outils

Le projet a permis de développer des outils pouvant servir de documents-types lors des concertations futures :

  • des comptes rendus de réunions avec illustration cartographique ;
  • un modèle de convention relative au placement et à la gestion des aménagements antiérosifs ;
  • une lettre d’information aux riverains des zones concernées ;
  • un article de communication pour le bulletin communal et la presse locale.
Résultats

Dans le cadre de cette concertation, toutes les mesures d’aménagements antiérosifs proposées n’ont pas été acceptées par les exploitants agricoles pour qui elles représentent souvent des contraintes supplémentaires dans leur travail quotidien. Un agriculteur a néanmoins accepté avec enthousiasme les aménagements proposés. Et, dans d’autres cas, grâce à une clarification, à l’expression des craintes de chacun et au rappel de l’objectif commun (enrayer l’érosion des terres), certaines propositions ont été revues et un accord a été obtenu sur des aménagements alternatifs à évaluer annuellement. De plus, les avantages d’une collaboration plus étroite entre les services communaux ont été mis en exergue.

Télécharger la fiche de capitalisation

Perspectives

Comme la Commune de Walhain, d’autres communes pourraient entamer une démarche similaire et faire appel à un tiers neutre pour organiser la phase délicate de concertation permettant de concrétiser la réalisation des aménagements de lutte contre les coulées de boue proposés par GISER sur des sites problématiques.

Related Projects