Animation scolaire destinée aux enfants de 10 à 12 ans : « Une brique, une pierre mais qui est là derrière ? »

Date de début  Janvier 2010
Date de fin  Janvier 2012 (en 2015 dans le cadre de la Maison de l’urbanisme)
Territoire  Wallonie
Thématique Patrimoine, Habitat durable
Métier Information, animation & sensibilisation
Financeur Wallonie, Feder dans le cadre d’Interreg IVa projet RE-Emploi et d’Interreg IVb projet LivingGreen
Partenaires Compagnons des Devoirs de Jeumont
Objectifs

Cette action de sensibilisation scolaire est née du constat des autorités selon lequel les filières techniques et professionnelles sont très peu prisées par les jeunes alors qu’elles offrent des débouchés professionnels très importants. L’image de ces métiers est dégradée et ces filières sont souvent considérées comme un dernier choix, quand on a échoué ailleurs.

C’est pourquoi Espace Environnement a proposé, dans le cadre de deux projets européens RE-Emploi et LivingGreen, de créer une animation scolaire visant à sensibiliser les jeunes à l’intérêt des métiers de la construction.

Ce module est destiné aux élèves âgés de 10 à 12 ans ; il est donc proposé aux 5èmes et 6èmes primaires et s’intitule « Une brique, une pierre mais qui est là derrière ? ».

Rôle d’Espace Environnement

Espace Environnement, initiateur de la démarche, a conçu le modèle d’animation et a réalisé une série d’animations dans le cadre de ces deux projets européens.

Aujourd’hui, l’association est encore amenée à organiser ces animations dans des écoles de la région de Charleroi.

Démarches

Espace Environnement a créé ce module en plusieurs étapes :

  • Une rencontre individuelle de personnes-ressources (professeur en construction, animateur pédagogique en patrimoine, conseiller pédagogique…) pour connaître leurs besoins en milieu scolaire sur ce sujet, l’éveil au métier de la construction. Ces personnes ont ensuite participé à une réunion visant à donner des pistes pour un premier jet d’animation.
  • Le canevas de ce module a été élaboré au sein de l’équipe d’Espace Environnement et les personnes-ressources ont pu le valider.
  • Le matériel pédagogique a été confectionné et il a pu être testé lors d’une première animation dans une école à Gozée.

Concrètement, l’animation scolaire se déroule en deux temps :

  1. L’observation d’une maison et de ses matériaux dans le quartier autour de l’école. Chaque groupe de 4 à 5 élèves choisit une maison, la dessine de manière très précise et répond à une série de questions figurant dans une grille de lecture. (durée : 2h)
  2. La seconde étape est prise en charge par un animateur d’Espace Environnement et se déroule dans la classe. À travers plusieurs activités, celui-ci accompagne les élèves à la découverte des métiers de la construction. Elle débute par la présentation des maisons dessinées par les élèves et par l’histoire « La belle petite maison… à rénover » racontée par l’animateur. Elle se poursuit par trois ateliers décrits ci-dessous (durée 2h30).

Une dernière étape facultative peut compléter cette animation par la rencontre d’une personne pratiquant ce métier et la visite de son atelier, ou encore par la mise en pratique à travers deux  exercices, comme ceux proposés par les Compagnons des Devoirs de Jeumont : un atelier autour du métier du maçon, un autre autour du « façadier » (durée : 2h)

Outils

Plusieurs outils ont été confectionnés pour animer ce module réparti en trois ateliers :

Atelier « matériaux » : à travers deux jeux, les groupes découvrent 10 matériaux utilisés dans le bâtiment (le bois, la brique, la tuile, l’ardoise, le PVC, l’aluminium, le sable, la pierre bleue, le moellon, le fer).

  • Les « boites mystérieuses » qui consistent à retrouver à partir du toucher le matériau qui s’y cache.
  • Le jeu des 7 familles : à partir d’un panel de photos, ils doivent retrouver les différentes étapes de la transformation du matériau, de son lieu d’origine au matériau de construction.

Atelier « outils » : Les élèves doivent écouter 5 bandes sonores, retrouver quel matériau est mis en œuvre avec quel outil et reproduire le son qu’ils ont entendu… Une mallette à outils et à matériaux leur permet à la fois de les aiguiller mais également de leur faire manipuler et découvrir ceux-ci concrètement.

Atelier « métiers » : L’ensemble de la classe découvre 5 témoignages sur 5 métiers de construction (le maçon, le menuisier, le ferronnier, le couvreur et le tailleur de pierre). Les métiers choisis sont ceux qui interviennent sur l’enveloppe du bâtiment et qui ont un impact sur le quartier (façade extérieure). Un débat est ouvert sur ces métiers, les compétences requises, les aptitudes demandées, les difficultés et joies du métier.

Résultats

Une dizaine d’animations a été réalisées dans le courant de l’année 2011 dans 4 écoles de la région de Charleroi dans le cadre du projet RE-Emploi, et dans 10 écoles des régions de Mons et Namur dans le cadre du projet LivingGreen.

Les professeurs ont chaque fois pu donner leur avis en complétant un questionnaire d’évaluation.

Globalement, l’animation est très appréciée tant par les élèves, ravis de découvrir des matériaux cachés dans des boîtes et des reportages de personnes contentes d’exercer cette profession, que par les professeurs qui trouvent judicieux d’éveiller les enfants de cet âge à ces métiers.

À la fin de l’animation, les élèves perçoivent souvent le bâtiment autrement, comprennent que, dans une maison, des hommes de différents métiers ont travaillé et que cela demande un savoir-faire et des compétences spécifiques. Cette animation, très appréciée, offre à l’enfant un éveil sur l’environnement bâti et les métiers de la construction.

Perspectives

Cette animation est encore valorisée dans le cadre des missions attribuées à la Maison de l’urbanisme du Hainaut et les outils de ce module pédagogique peuvent être empruntés par des animateurs du territoire wallon.

Animation « Une brique, une pierre, mais qui est là derrière » dans des classes de 5ème et 6ème primaire

Related Projects