Organisation d’une journée d’étude : « Une nouvelle vie pour les châteaux d’industriels : sauvegarder et réaffecter ces lieux de mémoire » et publication des actes

Date de début
Date de fin
Territoire
Thématique Patrimoine
Métier Information, animation & sensibilisation
Financeur Région wallonne (Cabinet du Patrimoine), Institut du Patrimoine wallon
Partenaires Ecole communale des Hamendes, asbl Empreintes, Château Mondron asbl, Ville de Charleroi, Groupe de travail composé des intervenants-contributeurs
Objectifs

Le projet concerne la conception et l’organisation d’une journée d’étude sur la thématique des demeures patronales industrielles en Wallonie, un patrimoine encore peu étudié de manière transversale et en péril.

Cette journée répondait à la volonté de créer un évènement culturel d’envergure mettant en lumière un château patronal « citoyen », le château Mondron, à la demande de l’ASBL propriétaire qui tente d’en assurer la survie.

Objectifs :

  • faire un premier état des lieux à travers les 5 anciens bassins industriels wallons (Mons, le Centre, Charleroi, Liège et Verviers) et leur périphérie, en l’élargissant à la Flandre et à Bruxelles, et en le mettant dans une perspective européenne;
  • mettre en évidence des réaffectations privées ou publiques réussies comme alternatives à la destruction mais aussi moyens de réappropriation de ces anciens lieux de prestige par les citoyens.
Rôle d’Espace Environnement

Espace Environnement s’est chargé de la coordination et de l’encadrement scientifique de la démarche (journée d’étude et publication des actes) :

  • rechercher et rassembler différents experts;
  • construire le programme et le contenu de la journée;
  • aider à la recherche de financements;
  • encadrer l’organisation de la journée et sa médiatisation;
  • poursuivre la démarche par la réalisation d’une publication.
Démarches

Espace Environnement s’est impliqué tout au long de la démarche, en soutien de l’ASBL Château Mondron, selon les étapes suivantes :

  • mise en place d’un groupe de travail, organisation de deux réunions préparatoires, stimulation des échanges et rédaction d’une note d’orientation;
  • recherche et suivi des contacts avec les intervenants;
  • recherche de financements pour la journée et la publication des actes;
  • médiatisation (conception d’une invitation, communiqué de presse, mailings, conception d’une farde pour les participants);
  • encadrement de la journée, avec le président de séance, le Professeur Jean Puissant (ULB);
  • coordination scientifique des actes : suivi des auteurs, relectures des textes et corrections.
Outils

Les actes constituent un outil indispensable de pérennisation des études de cas et des nombreux apports méthodologiques de cette journée, qu’ils visent une meilleure appréhension de la thématique des demeures patronales industrielles (pré-inventaire et définition) ou les problématiques liées à leur sauvegarde et leur potentiel en termes de réaffectation (parution 2016 dans la collection Les dossiers de l’IPW, n° 18).

Résultats

Plus de 70 participants ont assisté à cette journée qui a permis de révéler la richesse et la diversité de cette typologie architecturale, particulièrement bien représentée en Wallonie et symbolique de son histoire industrielle.

De nombreuses pistes de travail ont été abordées par les intervenants, ouvrant des perspectives nouvelles de recherches.

Perspectives

Sur le plan de la connaissance :

Les actes permettront la diffusion de ce premier recensement des demeures patronales industrielles : un premier « corpus », forcément à compléter sur certains territoires, avant la mise en place d’un inventaire thématique.

Sur le plan de la sauvegarde :

Bon nombre de ces demeures ont été détruites ou sont aujourd’hui à l’abandon. Elles ne peuvent prétendre toutes à une protection par le classement. Une analyse plus approfondie devra permettre de sélectionner celles qui mériteraient d’être classées.

L’adéquation à une nouvelle fonction :

Donner une « nouvelle vie » à ces demeures est particulièrement important pour éviter leur disparition : faire connaître les exemples positifs et créer une émulation (voire une deuxième journée d’étude).

Related Projects