La formation d’ambassadeurs transfrontaliers des terrils continue, en vidéoconférence…

Depuis octobre, 20 candidats ambassadeurs wallons ont débuté cette formation qui se donne en parallèle à leurs homologues français dans le bassin minier du Nord. Crise sanitaire oblige, les matinées en salle ont été adaptées en sessions virtuelles. C’est ainsi que les participants ont pu suivre, fin mai, 2 modules consacrés à la botanique et à la flore typique du milieu « terril » et, début juin, 2 modules consacrés à la faune des terrils de l’arc minier franco-wallon. Un module pédagogique complètera ces sessions à distance avant les journées de terrain sur différents terrils.

Cette formation se déroule dans le cadre du projet Interreg Destination Terrils qui ambitionne de développer un tourisme durable sur les terrils. Les ambassadeurs formés seront les premiers d’un réseau de personnes contribuant à la promotion touristique soit en guidant des visites ou animation soit, plus généralement, en faisant partager leur intérêt pour ce patrimoine social et naturel.