Préparation et animation du colloque « Vivre en Friches », dans le cadre du Festival Mai’Tallurgie à Charleroi

Date de début Juin 2016
Date de fin Juin 2016
Territoire Charleroi
Thématiques Urbanisme & aménagement du territoire, Patrimoine, Environnement
Métier Mise en réseau d’acteurs
Partenaire CPAS de Charleroi (Espace Citoyen Porte Ouest), Maison Pour Associations, Marchienne Babel
Financeur CPAS de Charleroi, Maison de l’urbanisme du Hainaut
Objectifs

Le Festival Mai’Tallurgie est organisé, tous les 2 ans, par un collectif citoyen et associatif encadré par l’association Marchienne Babel et se déroule sur le périmètre de la Porte Ouest, à Charleroi. Il a pour objectif de dynamiser et de valoriser ce vaste territoire au riche passé industriel et humain.

En 2016, le Festival a choisi la thématique des friches industrielles, particulièrement présentes sur le territoire, comme fil rouge de l’ensemble des activités et s’est doté de « On s’en friche pas ! » comme slogan.

Rôle d’Espace Environnement

Espace Environnement a été sollicité pour organiser et animer, en partenariat avec l’Espace Citoyen Porte Ouest et la Maison Pour Associations, un moment de réflexion participatif sur la question des friches, de leur reconversion, en mettant l’accent sur les enjeux humains, sociaux économiques et environnementaux.

Démarches

Le programme de la journée, qui s’est déroulée le 16 juin 2016 et a rassemblé une cinquantaine de participants, a été construit autour de la présentation des 6 expériences concrètes suivantes :

  • L’Association Non-Lieu qui mène une série de projets visant à la mise en valeur des anciennes cheminées d’usine et à la réappropriation de ce patrimoine par les habitants et acteurs locaux dans la région de Roubaix – Lille – Tourcoing.
  • Metamorphosis qui a réalisé un projet autour de l’ancien charbonnage du Hasard à Cheratte, concrétisé notamment par la publication d’un ouvrage « Ceci n’est pas que du patrimoine », des expositions, des capsules vidéo, un site internet.
  • Commons Josaphat, plateforme indépendante d’habitants de quartier, de militants et d’associations dont le but est que le site Josaphat, une friche à cheval sur Schaerbeek et Evere, soit développé en bien commun.
  • Le projet « Cart’ier Fives Hellemes » (Interphaz) qui vise la création, par les habitants, d’une carte interactive touristique de ces deux quartiers de Lille ancrés dans un vaste projet de réhabilitation urbaine (Friches Fives – CAIL).
  • La dynamique citoyenne autour du HF n°4 : une commission citoyenne a été créée pour sauver et valoriser le Haut-Fourneau n°4 (Marcinelle) suite à sa fermeture définitive du site. Parallèlement, une commission a été mise en place par la Ville pour proposer les éléments patrimoniaux intéressants situés sur le site sidérurgique à préserver.
  • Le Martinet (zone Natura 2000), expérience de mobilisation citoyenne et de collaborations publiques, en perpétuelle évolution.

Ensuite, des ateliers de travail destinés à dégager des slogans, idées choc, recommandations, dessins « pour faire avancer les choses », mobiliser les acteurs sur des projets de reconversion de friches ont été organisés. Les productions ont été exposées dans les principaux lieux de passage du Festival.

Outils

Les présentations PowerPoint des différentes interventions et des capsules vidéo réalisées pour l’occasion se trouvent sur le site Internet de la Maison Pour Associations.

Résultats
Perspectives

La mise en réseau des différents acteurs présents lors de la journée a tissé ou renforcé des liens entre ceux-ci. L’ensemble des partenaires souhaite poursuivre le travail collectif et concerté sur la question de la réhabilitation des friches.

L'affiche du festival

Related Projects