Elaboration participative d’un parcours valorisant les jardins des cités minières autour du Louvre-Lens à Loos-en-Gohelle (France)

Date de début 1er janvier 2014
Date de fin 23 avril 2015
Territoire

Villes de Loos en Gohelle et Lens

Thématique Aménagements verts
Métier Concertation & soutien à la participation
Financeur

Conseil Régional Nord-Pas de Calais

les villes de Loos en Gohelle et Lens

la communauté d’agglomérations Lens-Liévin

Maisons et Cités et SIA habitat

Partenaire Agence Paysage
Objectifs

Quatre objectifs ont guidé ce projet :

  • Faire évoluer l’image du bassin minier au travers d’une dynamique de développement local avec un rayonnement régional et international.
  • Relier le site de Louvre Lens avec celui de la Base 11/19 en un trait d’union matériel et culturel, porté par la population et structuré par les espaces publics et les jardins des cités minières.
  • Inscrire la dynamique de développement économique, social et touristique du site dans les démarches en cours sur d’autres sites du bassin minier, dans une logique de mise en réseau essentielle dans ce type de projet.
  • Réaliser un plan d’actions priorisées à l’issue du processus participatif (définition du porteur de projet, descriptif, budget et planning prévisionnel).
Rôle d’Espace Environnement

Espace Environnement s’est particulièrement efforcé de mobiliser tous les acteurs en présence (collectivités, bailleurs sociaux, monde associatif et habitants). Il a animé la concertation entre ces acteurs afin de concevoir et valider une stratégie d’action globale autour de l’art au jardin. A partir de cela, des fiches-actions ont été élaborées et priorisées. Elles devront être validées en fin de projet.

Démarches

La première étape a été menée en 2013, en partenariat avec l’agence Paysages : elle consistait à établir un diagnostic partagé et un avant-projet de stratégie (repérages de terrain, entretiens avec les forces vives du territoire, atelier de travail pour croiser les regards, analyse des résultats).

Le travail s’est poursuivi en 2014 en comité technique afin d’élaborer une stratégie d’action et d’identifier les premières actions prioritaires.

La stratégie d’action s’est articulée autour de deux ambitions : d’une part, le développement du lien social et d’autre part, l’attractivité du territoire et le développement économique et touristique.

Les actions proposées sont une déclinaison opérationnelle de la stratégie, elles ne sont ni exhaustives, ni exclusives et s’implantent autour d’un parcours reliant le Louvre et la Base 11/19 à travers les cités.

12 fiches-actions seront réalisées autour de 3 thématiques fortes :

  • l’art, la culture et le patrimoine;
  • l’agriculture urbaine, l’alimentation, et l’insertion;
  • le cadre de vie, le voisinage et l’entretien.

Chacune d’elles décrit l’action, les étapes et le planning de sa mise en œuvre (échéancier à 4 ans) sur base d’un canevas-type. Elle contient des éléments budgétaires, les moyens et le matériel requis, ainsi qu’une grille d’évaluation permettant le pilotage et les réajustements éventuels.

Outils

Plusieurs outils ont été réalisés :

  • Une stratégie d’action et un canevas de fiche-action validés par l’ensemble des acteurs du territoire comme outil de pilotage de la mise en œuvre du projet d’Art du Jardin en Sol Mineur.
  • Une grille d’analyse multi-critères pour prioriser, évaluer et améliorer les actions.
  • A travers cette grille, un positionnement de chaque action en fonction des différents objectifs visés par la stratégie du projet.
  • Un diagramme d’évaluation des fiches-actions en 5 axes : citoyenneté et lien social, développement territorial, coûts financier et humain, durabilité du projet et capacité à essaimer.
Résultats

Tout au long du projet, une grande adhésion à la démarche s’est fait sentir, notamment par la présence et l’implication de tous les acteurs à chacune des étapes.

La déclinaison de la stratégie en plan d’action a permis une vision à court moyen et long terme du projet Art du Jardin en sol mineur :

  • L’art, la culture et le patrimoine (sculpture monumentale végétale, mobilier urbain, résidence-mission, fête annuelle du jardin, festival des clôtures, jardin laboratoire)
  • L’agriculture urbaine, l’alimentation, et l’insertion (sensibilisation au jardinage, action à destination des parents et enfants dans le cadre pédagogique, jardins démonstrateurs, circuits courts)
  • Le cadre de vie, le voisinage et l’entretien (outillothèque, un jardin/un emploi, limites et clôtures)
Perspectives

Après finalisation et validation de la stratégie générale des fiches et du parcours, la phase de mise en œuvre verra le jour.

Un travail particulier sera mené auprès de la population afin de préciser et de prioriser les actions.

Related Projects