Modération des réunions des comités techniques par sous-bassin hydrographique dans le cadre de l’élaboration participative des seconds Plans de Gestion du Risque Inondation (PGRI) en Wallonie

Date de début 15 avril 2018
Date de fin 1er sepembre 2018
Territoire Wallonie
Thématique Environnement
Métier Concertation & soutien à la participation
Partenaires Contrats de rivière
Financeurs SPW – Direction des Cours d’Eau Non Navigables (DCENN)
Objectifs

Dans le cadre de l’élaboration des seconds Plans de Gestion du Risque Inondation (PGRI), plusieurs réunions de comité technique par sous-bassin hydrographique (CTSBH) sont organisées en Wallonie afin d’impliquer les acteurs locaux dans un processus participatif se déroulant en plusieurs étapes. La première série de ces réunions a eu lieu en automne 2017 et a permis de compléter les informations disponibles en relation avec les inondations passées.

La deuxième salve de réunions a eu pour objectif d’identifier collectivement des orientations stratégiques prioritaires à l’échelle de chacun des sous-bassins de Wallonie, sur base d’un diagnostic partagé des freins et moteurs locaux dans la lutte contre les inondations.

Rôle d’Espace Environnement
  • Proposition d’une méthodologie d’animation détaillée ;
  • préparation des supports pour l’animation de ces réunions ;
  • modération de 13 réunions de CTSBH, décentralisées dans les sous-bassins hydrographiques wallons, du 24 avril au 25 mai 2018 ;
  • recommandations pour les réunions suivantes (programmées en 2019).
Démarches

Treize réunions décentralisées dans les sous-bassins hydrographiques wallons ont été animées selon une méthodologie identique :

  • introduction sur le processus d’élaboration des PGRI, par la DCENN ;
  • présentation des freins et moteurs relatifs à la lutte contre les inondations identifiés sur le sous-bassin, par le Contrat de rivière ;
  • atelier 1 : analyse et apports de compléments, par les acteurs locaux, répartis en sous-groupe, puis mise en commun et validation ;
  • atelier 2 : formulation, par les participants, répartis en sous-groupes, d’orientations stratégiques pour chacune des quatre étapes du cycle de gestion des risques d’inondation (prévention, protection, préparation, réparation et analyse post-crise) et mise en commun ;
  • atelier 3 : affichage des orientations stratégiques et organisation d’un vote de priorisation (via des gommettes de couleur) par les participants, organisés en binôme.

Deux orientations stratégiques prioritaires ont ainsi été retenues pour chacune des quatre étapes.

Le résultat de ce travail servira de base à l’organisation des prochaines réunions de CTSBH, prévues au premier semestre 2019.

Outils
Résultats
  • Modération de 13 réunions décentralisées dans les sous-bassins hydrographiques wallons du 24 avril au 25 mai 2018 ;
  • optimisation par les acteurs locaux du diagnostic des freins et moteurs dans la lutte contre les inondations dans leur bassin versant ;
  • identification et priorisation par les acteurs locaux de 8 orientations stratégiques pour leur territoire, à raison de 2 orientations pour chacune des 4 étapes du cycle de gestion des risques d’inondation ;
  • réseautage des acteurs locaux et échange de bonnes pratiques.
Perspectives

Ce processus participatif sera poursuivi en 2019 : des réunions de comité technique par sous-bassin hydrographique similaires seront organisées au printemps 2019 avec comme objectif, l’émergence créative de projets en lien avec les orientations stratégiques prioritaires arrêtées lors des réunions organisées en 2018.