Animation de modules de sensibilisation et accompagnement de groupe sur le thème « De l’eau pour tous ! » pour Sambre & Biesme scrl

Date de début Mi-octobre 2017
Date de fin Fin janvier 2018
Territoire Aiseau et Farciennes
Thématique
Métier Information, animation & sensibilisation
Partenaires Société de Logement Sambre et Biesme
Financeurs Société de Logement Sambre et Biesme
Objectifs

En 2017, la Société de logement Sambre et Biesme, gestionnaire de 1700 logements publics a bénéficié pour la deuxième année consécutive de subsides de la Fondation Roi Baudouin pour l’appel à projet « De l’eau pour tous ! ».

Ce projet, porté par la SLSP Sambre et Biesme depuis 2016, vise à renforcer le pouvoir d’agir des locataires de logements sociaux contre la précarité hydrique, par un accompagnement individuel et collectif. Certains locataires rencontrent d’énormes difficultés à honorer la facture d’eau. Cela résulte souvent d’une mauvaise gestion de leur part.

Pour l’accompagnement collectif du groupe, la société de logement désirait une collaboration avec un intervenant externe qui prendrait en charge le groupe de personnes en précarité hydrique ayant une capacité d’action suffisante sur la gestion quotidienne de leur logement.

Rôle d’Espace Environnement

Espace Environnement a donc construit et adapté en concertation, avec la SLSP Sambre et Biesme, un module d’animation en fonction des attentes exprimées par le groupe et amener progressivement ces personnes à modifier leur comportement vers davantage de durabilité.

Espace Environnement a par ailleurs pris en charge le module d’animation et la gestion de la dynamique de groupe.

Démarches

Sur base d’échanges avec Sambre et Biesme, Espace Environnement a conçu et proposé un module d’animations sur le thème de l’eau (5 animations) en vue d’ accompagner un groupe sur une durée de 3 mois.

Espace Environnement a ensuite préparé et animé les rencontres prévues avec le groupe. Les animations proposées devaient permettre au groupe d’acquérir des connaissances et compétences au niveau de la compréhension : l’importance de réduire sa consommation en eau, de maîtriser un relevé d’index compteur et appréhender sa facture, de mettre en application des trucs et astuces pratiques pour améliorer son comportement au quotidien, savoir comment réaliser soi-même des produits d’entretien écologiques.

Espace Environnement a par ailleurs réalisé et mis à disposition de chaque participant, des fiches d’animations sur les contenus abordés.

Une évaluation continue a également été assurée par Espace Environnement en vue de mesurer les changements de comportement.

Outils

Lors de la première rencontre, Espace Environnement a utilisé l’outil Motus (outil pour travailler la représentativité sur base d’illustrations) pour pouvoir échanger avec les participants autour des représentations et perceptions de chacun par rapport à l’eau.

De nombreux documents informatifs ont également été remis aux participants à l’issue de chaque animation.

Du matériel pédagogique a également été utilisé au cours des animations : fonctionnement d’une chasse d’eau, démontage d’un robinet pour réparer une fuite, placement d’un mousseur,  réalisation de produits d’entretien écologiques à partir d’ingrédients écologiques, dégustation à l’aveugle d’eaux minérales et d’eau du robinet.

Résultats

Les participants ont majoritairement apprécié l’accompagnement. La démarche participative, les échanges et la dynamique de groupe les ont motivé à revenir à chaque séance.  Beaucoup ont dit avoir adopté de nouveaux gestes et comportements grâce aux différents trucs et astuces qu’ils ont reçus. Certains ont acheté des mousseurs, contrôlé régulièrement leur compteur eau ou encore réduit leur temps sous la douche). Tout cela,  en vue de réduire leur consommation en eau, impactant le montant de la facture.

Perspectives

La société Sambre et Biesme, après avoir été dirigée pour l’accompagnement collectif en 2016 par l’asbl Empreinte, a été satisfaite du nouvel accompagnement réalisé par EE. Elle désire réitérer le soutien aux locataires sur le thème de la précarité hydrique pour l’année 2018 ou 2019, pour autant qu’elle soit à nouveau lauréate de l’appel à projet de la Fondation Roi Baudouin.

Related Projects