Terre en Action : le Parc naturel transfrontalier du Hainaut, des patrimoines à préserver, un territoire à vivre.

Date de début 1er juillet 2016
Date de fin  30 juin 2020
Territoire Parc naturel transfrontalier du Hainaut (le Parc Scarpe-Escaut en France et le Parc des Plaines de l’Escaut en Belgique)
Thématique Urbanisme & aménagement du territoire, Patrimoine
Métier Information, animation & sensibilisation, Concertation & soutien à la participation, Mise en réseau d’acteurs
Partenaires le Parc naturel régional Scarpe-Escaut (F), le Parc naturel des Plaines de l’Escaut (B), le CRIE de Mouscron (B) et la Mission Bassin Minier (F)
Financeur Fond européen de développement régional dans le cadre du programme Interreg Va France-Wallonie-Vlaanderen
Objectifs

Le projet vise à mobiliser les habitants du territoire du Parc transfrontalier du Hainaut pour leur donner les moyens d’agir et de concrétiser leurs projets en faveur du cadre de vie et du paysage.

Il veut utiliser un ensemble d’outils numériques et d’animations élaborés avec les différents groupes d’acteurs du territoire et adaptés aux besoins de chacun. Cela permettra de mieux connaître les expériences et les projets des uns et des autres.

Rôle d’Espace Environnement

Espace Environnement concentre son action sur la mobilisation des acteurs autour du paysage et du cadre de vie avec, comme point de départ, l’accompagnement de projets des habitants et une aide à leur concrétisation. Elle veillera à mobiliser et proposer les actions et les échanges transfrontaliers avec les acteurs du territoire.

Démarches

Ce projet se développe selon 4 axes qui s’entremêlent autour d’un objectif commun : accompagner les associations, les groupes d’habitants ou toute autre démarche collective pour faire aboutir des projets citoyens en faveur de leur cadre de vie.

Axe 1 : Des habitants en devenir du projet transfrontalier. Il vise à accompagner et à animer les réseaux d’acteurs existants pour co-construire et partager des outils de travail collaboratifs (méthodologies, formations, outils numériques…) permettant une plus grande implication des habitants.

Axe2 : Des habitants mobilisés autour du paysage. Les initiatives des collectifs d’habitants qui aménagent et mettent en valeur le paysage seront accompagnées pour s’approprier le territoire et en devenir acteur.

Axe 3 : Des habitants mobilisés en faveur de la biodiversité. Il vise à favoriser l’implication des citoyens et des acteurs locaux dans l’amélioration des connaissances naturalistes sur le territoire, sa préservation et sa valorisation.

Axe 4 : Des évènements mobilisateurs qui effacent les frontières. Les évènements organisés par ce module seront l’occasion de mettre en lumière les projets concrétisés et de partager des moments conviviaux.

Concrètement, les partenaires veulent accompagner les initiatives des habitants et acteurs du territoire du Parc naturel transfrontalier, les concrétiser et susciter l’échange entre eux avec, par exemple, comme actions :

  • cultiver un jardin collectif
  • faire découvrir un arbre remarquable
  • aménager un espace convivial dans son quartier
  • observer et agir pour la nature près de chez soi

Tout en laissant la place à la liberté de création, aux envies, à l’imagination des habitants pour agir sur leurs espaces de vie.

Outils

A travers le projet, une série d’outils de travail collaboratifs seront notamment développés (méthodologies, formations, outils numériques…) permettant une plus grande implication des habitants. Les partenaires seront d’abord formés à créer et utiliser ces outils, ensuite les acteurs du territoire.

En 2016, deux premiers outils sont déjà opérationnels, le site Internet du projet et l’Intranet qui permet aux partenaires de communiquer facilement entre eux.

Résultats

En 2016, de nombreux échanges entre les partenaires ont été mis en place pour avoir une compréhension commune du fil rouge du projet et modifier notre manière de faire en proposant non pas nos idées mais en suscitant les idées des habitants et en les aidant à concrétiser leurs projets.

Concernant l’axe sur lequel travaille plus spécifiquement Espace Environnement, l’axe 2… Après une exploration rapide du territoire transfrontalier, un moment d’échange entre chaque parc s’est déroulé afin de découvrir les actions et projets déjà réalisés autour du paysage et de bien percevoir leurs attentes. Une mise en commun de ces échanges était utile afin de se positionner sur les mêmes objectifs.

Perspectives

Les trois prochaines années verront fleurir une série de projets portés par les habitants et acteurs du territoire et accompagnés par les opérateurs du projet. Ceux-ci susciteront et mettront en place une série de moments d’échanges et une mise en place d’outils collaboratifs.

Pour suivre le projet : http://www.pnth-terreenaction.org

Le territoire du projet :

Related Projects