Popul’Art Cité : Street art et rénovation urbaine au rendez-vous de l’insertion des jeunes

Date de début 2015
Date de fin  2018
Territoire Charleroi
Thématique Urbanisme & aménagement du territoire, patrimoine
Métier Information, animation & sensibilisation
Partenaires CPAS, Ville de Charleroi, ULB, Eden, Atelier M, For J, Pigments, CEPEGRA, FUNOC
Financeur Europe (FSE) et Ville de Charleroi
Objectifs

Porté par le CPAS de Charleroi, ce projet vise à mobiliser des jeunes en décrochage, au sein de différents quartiers de la ville, leur donner l’envie d’acquérir des compétences en vue de réaliser concrètement et par eux-mêmes un projet collectif (fresque, parcours balisé et coloré…) intégré au sein de leur quartier.

Derrière cette démarche ludique, le projet vise une approche gagnant-gagnant :

  • pour les jeunes y participant : bénéficier d’une dynamique favorisant leur intégration dans un cadre de formation (acquisition de compétences par une formation à l’infographie, à la peinture industrielle) ;
  • pour le quartier : bénéficier d’une dynamique d’embellissement du cadre de vie (mise en couleur de certains lieux et participation à la rénovation du quartier).
Rôle d’Espace Environnement

Espace Environnement intervient à divers moments, avec comme rôle, de stimuler la participation des jeunes et des riverains et de favoriser l’intégration de l’œuvre dans le quartier. Pour ce faire, nous organisons des parcours de découverte du quartier, des brainstormings sur les actions à mener faisant sens dans le quartier, et la présentation du projet auprès des habitants riverains.

Démarches

Initié en 2015, le projet réalisé dans le quartier de Marchienne-Docherie a pris forme en 2016. En début d’année, en parallèle à leurs formations et à la préparation des œuvres, les jeunes ont préparé une exposition pour présenter le projet aux riverains. Cette présentation a eu lieu le 29 février.

Avec le retour du beau temps, et encadré par l’Eden pour la réalisation des œuvres, les jeunes ont pu mettre en œuvre leur projet, à savoir deux fresques :

  • Une salamandre sur la façade d’une ancienne cabine électrique.
  • Une représentation de leur propre profil en train de peindre un mur devant l’Espace Citoyen de la Docherie.

L’inauguration des œuvres a eu lieu en grande pompe au mois de juin.
En septembre, c’est un nouveau groupe qui s’est rassemblé, dans un nouveau quartier : Marcinelle. Les jeunes ont établi leur QG dans les locaux de l’asbl Transform, partenaire du CPAS. Le point de chute de la réalisation de leurs œuvres sera la Maison des Jeunes de Marcinelle, et un espace public convivial juste à côté, sur la place.

Outils

Lors des animations organisées par Espace Environnement, plusieurs outils ont été exploités afin de stimuler la créativité des participants et l’intégration des oeuvres dans le quartier. La découverte du quartier se fait à travers une balade commentée, retraçant dans les grandes lignes l’histoire du quartier et les traces encore visibles aujourd’hui. L’animation d’un photolanguage (reportage photo réalisé avec les jeunes) alimente également la démarche.

Résultats

A Marchienne-Docherie, deux fresques ont été réalisées sur des murs très bien exposés : l’ancienne cabine électrique et le mur d’enceinte de l’Espace Citoyen de la Docherie.

Perspectives

Le travail de préparation de l’équipe de Marcinelle a abouti à des esquisses et pré-projets à mettre en oeuvre dans le quartier. Ces propositions seront présentées aux riverains en début d’année 2017, pour être réalisées par les jeunes, avant l’été.

Related Projects